Rapports d'activité

Tous les ans, GRAIN publie un résumé des activités de l'année antérieure.

GRAIN en 2017 : un aperçu de nos activités

En octobre 2017, le Guardian a publié un article intitulé « 2017 risque d’être l’année la plus meurtrière de l’histoire pour les défenseurs des terres ». Selon les chiffres du journal, à cette date, le nombre de personnes assassinées pour leurs prises de position contre l’extraction minière, l’agrobusiness et les autres formes d’accaparement des terres, était de 150. À la fin de l’année, le chiffre avait atteint près de 200.

En octobre 2017, le Guardian a publié un article intitulé « 2017 risque d’être l’année la plus meurtrière de l’histoire pour les défenseurs des terres ». Selon les chiffres du journal, à cette date, le nombre de personnes assassinées pour leurs prises de position contre l’extraction minière, l’agrobusiness et les autres formes d’accaparement des terres, était de 150. À la fin de l’année, le chiffre avait atteint près de 200.

GRAIN en 2016 : un aperçu de nos activités

En 2016, le monde s’est retrouvé confronté à de nombreux défis redoutables. Les grandes entreprises ont poursuivi leurs manœuvres contre les systèmes alimentaires locaux, le contrôle des paysans sur les semences, les terres paysannes et les territoires autochtones. Les communautés et les activistes qui défendent leurs terres et leurs moyens de subsistance ont continué à le faire à leurs risques et périls et ont souvent dû faire face à une répression brutale, voire mortelle. Mais les mouvements populaires tiennent bon. En étroite collaboration avec nos partenaires dans les régions et au niveau international, GRAIN s’est efforcé de soutenir tous ces efforts par son travail de recherche et d’information, par la communication et le renforcement des alliances et des capacités. Ce rapport présente les grands points de l’année et expose les défis qui nous attendent.

En 2016, le monde s’est retrouvé confronté à de nombreux défis redoutables. Les grandes entreprises ont poursuivi leurs manœuvres contre les systèmes alimentaires locaux, le contrôle des paysans sur les semences, les terres paysannes et les territoires autochtones. Les communautés et les activistes qui défendent leurs terres et leurs moyens de subsistance ont continué à le faire à leurs risques et périls et ont souvent dû faire face à une répression brutale, voire mortelle. Mais les mouvements populaires tiennent bon. En étroite collaboration avec nos partenaires dans les régions et au niveau international, GRAIN s’est efforcé de soutenir tous ces efforts par son travail de recherche et d’information, par la communication et le renforcement des alliances et des capacités. Ce rapport présente les grands points de l’année et expose les défis qui nous attendent.

GRAIN en 2015 : un aperçu de nos activités

2015 a été une année très prolifique pour GRAIN. Nous avons publié un grand nombre de bases de données et de rapports marquants qui sont devenus des points de référence pour beaucoup de groupes et de particuliers qui travaillent sur les questions de terres, d'alimentation et de climat—y compris des gens qui ne sont pas d'accord avec nous. Dans le même temps, nous avons travaillé avec nos partenaires sur le terrain, soutenu leurs efforts pour renforcer leurs capacités et définir des stratégies ; nous avons également aidé à mobiliser la solidarité internationale pour leurs causes. Nous pensons que c'est justement cette combinaison d'information sérieuse, de soutien direct et de collaboration avec les partenaires qui est la clé de notre succès. 

2015 a été une année très prolifique pour GRAIN. Nous avons publié un grand nombre de bases de données et de rapports marquants qui sont devenus des points de référence pour beaucoup de groupes et de particuliers qui travaillent sur les questions de terres, d'alimentation et de climat—y compris des gens qui ne sont pas d'accord avec nous. Dans le même temps, nous avons travaillé avec nos partenaires sur le terrain, soutenu leurs efforts pour renforcer leurs capacités et définir des stratégies ; nous avons également aidé à mobiliser la solidarité internationale pour leurs causes. Nous pensons que c'est justement cette combinaison d'information sérieuse, de soutien direct et de collaboration avec les partenaires qui est la clé de notre succès. 

GRAIN en 2014 : un aperçu de nos activités

Les grandes entreprises, le pouvoir et le système alimentaire mondial ; le contrôle des semences par les populations ; l’accaparement des terres, et la crise climatique et l’agriculture, tels sont les grands thèmes, tous étroitement liés, du travail de GRAIN.

Les grandes entreprises, le pouvoir et le système alimentaire mondial ; le contrôle des semences par les populations ; l’accaparement des terres, et la crise climatique et l’agriculture, tels sont les grands thèmes, tous étroitement liés, du travail de GRAIN.

GRAIN en 2013 : un aperçu de nos activités

De l’Indonésie au Mexique, en passant par le Bénin, l’équipe de GRAIN travaille en plusieurs langues dans divers fuseaux horaires, en suivant ce qui se passe au niveau mondial et sur le terrain, et en partageant les informations obtenues avec ses partenaires, les décideurs et le public.

De l’Indonésie au Mexique, en passant par le Bénin, l’équipe de GRAIN travaille en plusieurs langues dans divers fuseaux horaires, en suivant ce qui se passe au niveau mondial et sur le terrain, et en partageant les informations obtenues avec ses partenaires, les décideurs et le public.

GRAIN en 2012 : un aperçu de nos activités

Les grandes entreprises, le pouvoir et le système alimentaire mondial, l’accaparement des terres, le contrôle des semences par les populations, la crise climatique et l'agriculture : le travail de GRAIN s'organise autour de ces thèmes qui sont étroitement liés. Avec nos partenaires du monde entier, nous montrons comment le système alimentaire industriel détruit les vies, les moyens de subsistance et les écologies et nous soutenons les luttes pour des systèmes alternatifs. GRAIN en 2012 passe en revue les activités et les réalisations auxquelles nous avons pris part durant l'année.

Les grandes entreprises, le pouvoir et le système alimentaire mondial, l’accaparement des terres, le contrôle des semences par les populations, la crise climatique et l'agriculture : le travail de GRAIN s'organise autour de ces thèmes qui sont étroitement liés. Avec nos partenaires du monde entier, nous montrons comment le système alimentaire industriel détruit les vies, les moyens de subsistance et les écologies et nous soutenons les luttes pour des systèmes alternatifs. GRAIN en 2012 passe en revue les activités et les réalisations auxquelles nous avons pris part durant l'année.