Nos terres valent plus que du carbone !

CCFD-Terre Solidaire | 05 juillet 2018 | crise climatique | France

Alors que l’agriculture est l’une des activités humaines qui génère le plus d’émissions de gaz à effet de serre, la séquestration de carbone dans les sols agricoles est de plus en plus souvent présentée comme une technique capable de limiter le réchauffement climatique. Au niveau international, les initiatives en ce sens se multiplient, alliant acteurs privés et Etats. Solution miracle ou alibi pour ne pas réduire les émissions liées au secteur agricole ?

Le nouveau rapport du CCFD-Terre Solidaire, intitulé « Nos terres valent plus que du carbone ! », analyse plus en profondeur la question de la séquestration du carbone dans les sols et du lien complexe entre agriculture et dérèglements climatiques. Il questionne nos systèmes agro-alimentaires – de l’amont à l’aval de la production - en abordant les enjeux à l’aune des critères environnementaux mais aussi économiques, sociaux et culturels.

[Lire l'article complet] — [Télécharger la version PDF]

La Via Campesina a publié de nombreux documents très intéressants sur l'agroécologie et la justice climatique pour l'Afrique australe et orientale. Ceux-ci incluent des rapports nationaux de l'Ouganda, du Zimbabwe, du Mozambique, et de Tanzanie, ainsi qu'un livret avec un aperçu général qui contient des perspectives très intéressantes de la part des agriculteurs sur le terrain et des exemples sur la façon dont ils abordent le changement climatique.

[Lire l'article complet]

Pendant plusieurs décennies, d’innombrables habitants des zones rurales d’Afrique ont rejoint les centres urbains, attirés par la perspective d’une vie meilleure. Dans la région sénégalaise de Fouladou, une initiative locale qui vise à améliorer la viabilité de l’agriculture tente d’inverser cette tendance, en mettant l’accent sur les semences.

[Lire l'article complet]

La consommation de viande monte en flèche dans le monde et, d’après des études récentes, si la tendance actuelle se maintient elle augmentera encore de 76 % d’ici à 2050. 

[Lire l'article complet]

Quelques jours avant la COP 22 de Marrakech, le soir du 3 novembre, des journalistes attentifs et des militants se serrent dans la très petite salle du groupe local de Safi pour assister à la conférence de presse de lancement de l’Alter COP 22, organisée par Attac/Cadtm Maroc.

 

[Lire l'article complet]

Témoignages de la Convergence Globale des Luttes pour la Terre et l’Eau

Convergence Globale des Luttes pour la Terre et l’Eau | 06 novembre 2016 | accaparement des terres, crise climatique

Lors d’un événement public organisé à Paris en décembre 2015, pendant la COP21, des représentants de ces communautés affectées ont débattu et dénoncé les fausses solutions prônées pour faire face à la crise climatique, et ont promu de vraies solutions, enracinées dans l’expérience et les connaissances des populations. Ils ont rappelé que de la convergence naissent l’espoir, les synergies et la solidarité et, surtout, la possibilité de faire aboutir les luttes visant un véritable changement de système. L’objectif de ce rapport est de faire entendre les voix des communautés principalement affectées et de diffuser le message politique de 16 leaders de mouvements sociaux, qui ont pris la parole au cours de la réunion, auprès des masses qui forment la base des mouvements sociaux du monde entier. 

[Lire l'article complet]

Le système alimentaire mondial – c’est-à-dire les procédés et les infrastructures servant à nourrir les populations – est l’une des sources principales du changement climatique. Et pourtant, le sujet est très rarement discuté dans les sommets sur le climat organisés chaque année par les gouvernements. Demandons- nous pourquoi.  

[Lire l'article complet]

« C’est une zone du globe où le réchauffement est clairement perceptible », selon Christophe Lavaysse. Entre la période de 1979-1988 et celle de 2004-2014, on observe une augmentation de 2 °C, et une hausse de 15 jours en moyenne par an où le thermomètre dépasse les 40 °C : « Ces différences peuvent sembler faibles mais à ces échelles, les conséquences peuvent être importantes, notamment sur la modification et l’orientation de la mousson africaine », explique le chercheur.

[Lire l'article complet]

A l’occasion du lancement à Genève du livre choc de GRAIN «Hold-up sur le climat» («The great climate robbery»), nous avons le plaisir de vous inviter à une conférence le mardi 12 janvier 2016 dans l’aula de l’HEPIA, la Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève.

[Lire l'article complet] — [Télécharger la version PDF]

Des mouvements sociaux représentant plus de 200 millions de personnes dans le monde dénoncent l’emprise du secteur privé et des multinationales sur le Sommet sur le climat organisé par M. Ban Ki-Moon. Dans une déclaration commune publiée le 16 septembre, ils plaident pour des changements systémiques, et contre les initiatives basées sur des partenariats public-privé et des mécanismes de marché qui structurent actuellement l’ordre du jour du Sommet, comme les projets REDD + et d’agriculture urbaine intelligente face au climat (« climate smart agriculture ») ou encore les projets liés à l’initiative Energie renouvelable pour tous (« Sustainable Energy for All – SE4All »)

[Lire l'article complet]

Pays